Proof of concept : qu’est-ce que c’est ?

Proof of concept

Proof of concept

Preuve du concept – Article de Amélie Viardot

Vous envisagez de développer un nouveau produit ou service et vous avez entendu parler de la preuve de concept (POC en anglais). Mais vous n’êtes pas sûr de ce que c’est ou de la manière dont votre entreprise pourrait en bénéficier. Ne cherchez pas plus loin ! Dans cet article, nous allons vous fournir un guide complet sur le POC, y compris sa définition. Nous évoquerons aussi ses avantages, ses inconvénients et le processus de développement d’un POC réussie. Nous examinerons également les différences entre les POC, les prototypes et les produits minimums viables (MVP). Pour finir, nous donnerons des exemples de POC réussis dans divers secteurs d’activité.

Allons-y !

Preuve du concept : définition 

Le processus de développement d’un produit ou d’un service comporte plusieurs étapes. Parmi ces étapes, la validation du concept (POC) est une étape cruciale qui permet de tester la faisabilité d’une idée ou d’un concept avant d’investir des ressources importantes dans le développement d’un produit ou d’un service.

La preuve de concept consiste à créer un projet à petite échelle pour valider ou invalider une hypothèse, vérifier la viabilité de l’idée, identifier les problèmes potentiels et recueillir les réactions des parties prenantes ou des utilisateurs. Cela permet de réduire les risques et les coûts associés à la création d’un produit ou d’un service qui pourrait ne pas rencontrer le succès escompté.

Il existe deux types de POC :

types de preuve du concept

  • Preuve technique du concept : Ce type de POC vise à tester la faisabilité technique d’une idée ou d’un concept. Il implique la construction d’un prototype ou d’un modèle à petite échelle pour démontrer les capacités techniques d’un produit ou d’un service. Les POC techniques sont généralement utilisées dans les premières phases de développement d’un produit. Cela permet de vérifier qu’une technologie ou une méthodologie particulière peut être utilisée pour obtenir les résultats souhaités.

Tester l’interconnexion entre votre application web et une application externe est un bon exemple de POC technique. Pour ce POC, vous essaierez d’échanger une ou quelques valeurs parmi les nombreuses que vous souhaitez échanger avec les services externes avec lesquels vous souhaitez vous connecter. Si cela fonctionne, vous confirmez que les deux logiciels peuvent être interconnectés. Vous êtes prêt à passer à l’étape suivante.

  • Démonstration de faisabilité commerciale : Ce type de POC vise à tester la faisabilité commerciale d’une idée ou d’un concept. Contrairement au POC technique, il implique la création d’un projet à petite échelle pour vérifier s’il existe un marché pour le produit ou le service et pour valider le modèle d’entreprise. Les Business POC sont généralement utilisés pour recueillir les réactions de clients potentiels et pour tester la viabilité d’un produit ou d’un service sur le marché. Souvent, ils sont également utilisés pour générer des prospects.

Il est important de noter que la preuve de concept prendra une forme différente en fonction de votre objectif ou de votre idée :

  • une page d’atterrissage, c’est-à-dire un site web d’une page
  • un formulaire simple, utilisant Typeform ou Google Form
  • un dépliant présentant votre idée
  • la vente d’un service que vous n’avez pas encore lancé par téléphone, dans la rue ou lors d’un salon professionnel
  • un visuel créé sur PowerPoint ou une solution de création de maquettes comme MarvelApp
  • une annonce publiée sur les médias sociaux

Un POC est souvent une « coquille vide ». Vous voulez juste vous assurer que vous résolvez les problèmes des clients. Une fois votre concept validé, vous devrez créer un produit minimal viable – ou MVP – pour faire de votre idée une réalité.

L’objectif de la Preuve du concept 

Son principal objectif est d’obtenir le plus grand nombre possible de réactions de la part de votre marché ou de votre domaine technique avant de commencer à développer votre projet. C’est la solution idéale pour les personnes qui souhaitent quitter leur emploi pour créer une nouvelle entreprise. Il ne comporte aucun risque et vous permettra de savoir si votre idée a un réel potentiel.

L’objectif principal d’un POC est d’obtenir un « GO » ou un « NO GO » sur votre idée en fonction des réactions du marché ou des résultats techniques… avant même de commencer à investir votre temps et votre argent dans le développement de l’idée. Construire une preuve de concept vous permettra d’économiser une tonne d’argent !

Imaginez que vous souhaitiez créer une plateforme web qui référence les colocataires seniors. Rien de plus simple, vous créez une simple page web sur laquelle vous présentez votre idée, et vous la promouvez via de la publicité payante. Résultat : deux possibilités :

  • Vous générez des leads qualifiés : passez à l’étape suivante, à savoir la création d’un MVP comme première version de votre solution.
  • Vous n’obtenez pas ou peu de pistes : soit l’idée n’a pas encore de marché, soit la valeur perçue de votre idée n’est pas encore assez claire. Dans ce cas, vous devez tester un nouveau POC ou une nouvelle façon de présenter votre idée.

Exemples de preuves de concept réussies

Il existe de nombreux exemples de POC réussis dans divers secteurs, notamment les services B2B et B2C et le développement de logiciels. En voici quelques exemples

  • Dropbox : C’est l’un des POC les plus connus. La preuve de concept de Dropbox était une vidéo qui démontrait le fonctionnement du produit. Cette vidéo a permis à l’entreprise d’évaluer l’intérêt pour le produit avant de créer le logiciel proprement dit. Les réactions positives de la communauté ont été nombreuses. Regardez la vidéo ici.

  • SwipeWell : SwipeWell est une application mobile conçue pour gérer les dettes liées aux cartes de crédit. En créant une version simple et fonctionnelle de l’application et en la testant auprès d’un petit groupe d’utilisateurs, SwipeWell a pu identifier les points à améliorer. Les fondateurs ont ainsi recueilli les commentaires des utilisateurs avant même de lancer une véritable application. Ce processus lui a demandé des mois de travail acharné.
  • Allbirds : Les cofondateurs ont lancé l’idée de chaussures écologiques. Ils les ont testées sur le marché pour recueillir des commentaires. Les réactions ont été très positives. Elles les ont aidés à trouver le financement nécessaire pour produire les chaussures à plus grande échelle. Le succès du POC a permis à Allbirds d’aller de l’avant avec la production. Aujourd’hui, Allbirds est une entreprise prospère qui accorde la priorité à la durabilité dans tous les aspects de ses activités. Si vous souhaitez plus d’informations : Notre histoire

Allbirds our story

  • Buffer : Buffer, une plateforme de gestion des médias sociaux. C’est un excellent exemple d’une entreprise qui a utilisé avec succès le POC pour valider son concept commercial. Buffer a utilisé une preuve de concept en créant une page d’atterrissage qui expliquait son produit, même si celui-ci n’existait pas à l’époque. La page d’atterrissage comprenait un formulaire d’inscription où les clients potentiels pouvaient exprimer leur intérêt pour le produit. Une stratégie parfaite de génération de leads. Des prospects qu’il a été facile d’activer lorsque l’entreprise a lancé la première version du produit.
  • Etsy : En créant un site web à petite échelle et en recueillant les réactions de son public cible, Etsy a pu démontrer la viabilité du concept et susciter l’intérêt des acheteurs et des vendeurs. Ce succès lui a permis d’obtenir des fonds pour poursuivre son développement et élargir son offre. Cela a donné naissance à la place de marché en ligne bien établie que nous connaissons aujourd’hui.

POC vs Prototype vs MVP

Avant d’entrer dans les détails du POC, clarifions la différence entre un prototype, un MVP et un POC.

Un prototype est un modèle physique ou un modèle de travail du produit ou du service proposé. Son objectif est de fournir une représentation visuelle de ce à quoi le produit pourrait ressembler et comment il pourrait fonctionner. Vous devez déjà investir dans le développement de ce produit pour créer un prototype. En général, le coût de développement n’est pas négligeable. En plus, vous devez consacrer du temps à l’élaboration de ce prototype.

Gardez à l’esprit que si vous n’avez pas créé de POC auparavant, une simple publicité avec un modèle 3D de votre produit par exemple, vous n’êtes pas encore sûr que votre marché soit intéressé par votre produit.

Un produit minimum viable (MVP) est la première version de votre produit qui comprend des caractéristiques de base et essentielles. Il est conçu pour tester la viabilité de votre idée commerciale. Souvent, le MVP vous permettra d’obtenir un premier financement de la part de votre cible.

Le MVP n’est pas un produit complet. C’est plutôt une version de votre produit dotée du nombre minimum de fonctionnalités nécessaires pour apporter de la valeur à votre public cible. Le MVP est conçu pour continuer à fournir des commentaires aux utilisateurs et vous aider à prendre des décisions éclairées sur le processus de développement : quelles nouvelles fonctionnalités doivent être développées ? Pour en savoir plus sur le MVP, consultez cet article : MVP meaning : une explication complète de Minimum Viable Product (produit minimum viable).

La preuve de concept, quant à elle, est utilisée pour vérifier si une idée ou un concept est réalisable et a le potentiel de fonctionner comme prévu. Un POC doit démontrer que l’idée ou le concept d’un produit est viable avant même de commencer à le développer.

Avantages du POC

  • Vérifier la faisabilité : en réalisant un POC, vous pouvez démontrer que votre idée a le potentiel de fonctionner comme prévu. 
  • Réduire les risques : les POC permettent d’identifier les problèmes potentiels dès le début du processus de développement, ce qui contribue à réduire les risques. 
  • Rentabilité : En testant un concept à petite échelle, vous pouvez déterminer s’il a le potentiel nécessaire pour être développé plus avant.
  • Gain de temps : En testant un concept à l’aide d’un POC, vous pouvez rapidement identifier les défauts et améliorer le produit ou le service.

Inconvénients du POC

  • Résultats trompeurs : Les POC sont généralement menés dans un environnement contrôlé, qui peut ne pas représenter fidèlement les scénarios du monde réel.
  • Portée limitée : Les POC sont généralement des projets à petite échelle qui ne représentent pas toute l’étendue du produit ou du service final.
  • Occasions perdues : Ne validez pas une idée intéressante parce que la proposition de valeur du POC n’était pas claire. Une autre possibilité est de ne pas s’adresser correctement à sa cible (mauvais canal ou message). C’est pourquoi vous pouvez passer du temps à tester plusieurs approches / POC avant de décider d’arrêter votre projet.

 Le processus de validation du concept

Maintenant que nous avons discuté des avantages et des inconvénients du POC, plongeons dans le processus de POC lui-même. Le processus POC comprend les étapes suivantes :

  1. Définir le concept/l’idée : La première étape du développement d’un POC consiste à définir clairement le concept ou l’idée que vous souhaitez tester. Il s’agit d’identifier le public cible, la demande du marché et le plan d’entreprise.
  2. Identifier la faisabilité : Une fois que vous avez identifié le concept ou l’idée, l’étape suivante consiste à vérifier sa faisabilité. Il s’agit de mener des recherches, d’analyser les réactions des utilisateurs et de recueillir l’avis des membres de votre équipe pour déterminer si l’idée est réalisable.
  3. Choisissez un support pour votre POC : votre démonstration de faisabilité peut être un prototype fonctionnel, mais ce n’est pas nécessaire. Comme expliqué ci-dessus, il peut également s’agir d’une coquille vide qui présente votre idée. Trouvez le meilleur moyen de tester votre idée le plus rapidement possible. Votre choix dépendra également du temps et de l’argent que vous êtes prêt à investir dans la validation de votre POC.
  4. Mettre en œuvre le POC : le POC doit comprendre une description du produit ou du service, de son public cible et des avantages qu’il offre. Le POC doit également contenir des détails sur le fonctionnement du produit ou du service.  sur la manière dont il sera développé ultérieurement.
  5. Testez le POC et recueillez des informations en retour : Une fois le POC créé, l’étape suivante consiste à le tester. Il s’agit d’effectuer un essai limité pour tester la faisabilité du concept et déterminer s’il peut être développé pour devenir un produit ou un service pleinement fonctionnel. En testant le POC, il est essentiel de recueillir les réactions des parties prenantes, des utilisateurs et des membres de l’équipe. Ce retour d’information peut vous aider à prendre des décisions éclairées sur le processus de développement.
  6.  Affiner le concept : En fonction des commentaires reçus, vous devrez peut-être affiner le concept ou l’idée. Il s’agit d’apporter des améliorations au produit ou au service sur la base des commentaires reçus lors des essais.

Conclusion

Les preuves de concept constituent une étape cruciale du processus de développement des produits et des services. Elles permettent de vérifier si une idée ou un concept est réalisable et s’il a du potentiel sur le marché.

En utilisant les POC, les entreprises peuvent réduire les risques, économiser du temps et de l’argent et améliorer la communication avec les parties prenantes. Bien que les POC présentent certains inconvénients, tels que leur portée limitée et leurs résultats potentiellement trompeurs, ils peuvent fournir des informations précieuses sur la faisabilité d’un nouveau produit ou d’un nouveau service.

En suivant le processus POC et en recueillant les réactions de leurs cibles, les entreprises peuvent affiner leur processus de développement de produits et créer des produits réussis qui répondent aux besoins de leur public cible, à bas prix et avec une faible consommation d’énergie.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre ce qu’est une démonstration de faisabilité. Si c’est le cas, nous vous recommandons de lire également notre article précédent sur la signification du produit minimum viable (MVP). Ce sera votre prochaine étape dans le développement de votre produit ou service.

Avez-vous besoin de nos conseils pour développer votre POC ?

Preuve du concept – Article de Amélie Viardot

Vous envisagez de développer un nouveau produit ou service et vous avez entendu parler de la preuve de concept (POC en anglais). Mais vous n’êtes pas sûr de ce que c’est ou de la manière dont votre entreprise pourrait en bénéficier. Ne cherchez pas plus loin ! Dans cet article, nous allons vous fournir un guide complet sur le POC, y compris sa définition. Nous évoquerons aussi ses avantages, ses inconvénients et le processus de développement d’un POC réussie. Nous examinerons également les différences entre les POC, les prototypes et les produits minimums viables (MVP). Pour finir, nous donnerons des exemples de POC réussis dans divers secteurs d’activité.

Allons-y !

Preuve du concept : définition 

Le processus de développement d’un produit ou d’un service comporte plusieurs étapes. Parmi ces étapes, la validation du concept (POC) est une étape cruciale qui permet de tester la faisabilité d’une idée ou d’un concept avant d’investir des ressources importantes dans le développement d’un produit ou d’un service.

La preuve de concept consiste à créer un projet à petite échelle pour valider ou invalider une hypothèse, vérifier la viabilité de l’idée, identifier les problèmes potentiels et recueillir les réactions des parties prenantes ou des utilisateurs. Cela permet de réduire les risques et les coûts associés à la création d’un produit ou d’un service qui pourrait ne pas rencontrer le succès escompté.

Il existe deux types de POC :

types de preuve du concept

  • Preuve technique du concept : Ce type de POC vise à tester la faisabilité technique d’une idée ou d’un concept. Il implique la construction d’un prototype ou d’un modèle à petite échelle pour démontrer les capacités techniques d’un produit ou d’un service. Les POC techniques sont généralement utilisées dans les premières phases de développement d’un produit. Cela permet de vérifier qu’une technologie ou une méthodologie particulière peut être utilisée pour obtenir les résultats souhaités.

Tester l’interconnexion entre votre application web et une application externe est un bon exemple de POC technique. Pour ce POC, vous essaierez d’échanger une ou quelques valeurs parmi les nombreuses que vous souhaitez échanger avec les services externes avec lesquels vous souhaitez vous connecter. Si cela fonctionne, vous confirmez que les deux logiciels peuvent être interconnectés. Vous êtes prêt à passer à l’étape suivante.

  • Démonstration de faisabilité commerciale : Ce type de POC vise à tester la faisabilité commerciale d’une idée ou d’un concept. Contrairement au POC technique, il implique la création d’un projet à petite échelle pour vérifier s’il existe un marché pour le produit ou le service et pour valider le modèle d’entreprise. Les Business POC sont généralement utilisés pour recueillir les réactions de clients potentiels et pour tester la viabilité d’un produit ou d’un service sur le marché. Souvent, ils sont également utilisés pour générer des prospects.

Il est important de noter que la preuve de concept prendra une forme différente en fonction de votre objectif ou de votre idée :

  • une page d’atterrissage, c’est-à-dire un site web d’une page
  • un formulaire simple, utilisant Typeform ou Google Form
  • un dépliant présentant votre idée
  • la vente d’un service que vous n’avez pas encore lancé par téléphone, dans la rue ou lors d’un salon professionnel
  • un visuel créé sur PowerPoint ou une solution de création de maquettes comme MarvelApp
  • une annonce publiée sur les médias sociaux

Un POC est souvent une « coquille vide ». Vous voulez juste vous assurer que vous résolvez les problèmes des clients. Une fois votre concept validé, vous devrez créer un produit minimal viable – ou MVP – pour faire de votre idée une réalité.

L’objectif de la Preuve du concept 

Son principal objectif est d’obtenir le plus grand nombre possible de réactions de la part de votre marché ou de votre domaine technique avant de commencer à développer votre projet. C’est la solution idéale pour les personnes qui souhaitent quitter leur emploi pour créer une nouvelle entreprise. Il ne comporte aucun risque et vous permettra de savoir si votre idée a un réel potentiel.

L’objectif principal d’un POC est d’obtenir un « GO » ou un « NO GO » sur votre idée en fonction des réactions du marché ou des résultats techniques… avant même de commencer à investir votre temps et votre argent dans le développement de l’idée. Construire une preuve de concept vous permettra d’économiser une tonne d’argent !

Imaginez que vous souhaitiez créer une plateforme web qui référence les colocataires seniors. Rien de plus simple, vous créez une simple page web sur laquelle vous présentez votre idée, et vous la promouvez via de la publicité payante. Résultat : deux possibilités :

  • Vous générez des leads qualifiés : passez à l’étape suivante, à savoir la création d’un MVP comme première version de votre solution.
  • Vous n’obtenez pas ou peu de pistes : soit l’idée n’a pas encore de marché, soit la valeur perçue de votre idée n’est pas encore assez claire. Dans ce cas, vous devez tester un nouveau POC ou une nouvelle façon de présenter votre idée.

Exemples de preuves de concept réussies

Il existe de nombreux exemples de POC réussis dans divers secteurs, notamment les services B2B et B2C et le développement de logiciels. En voici quelques exemples

  • Dropbox : C’est l’un des POC les plus connus. La preuve de concept de Dropbox était une vidéo qui démontrait le fonctionnement du produit. Cette vidéo a permis à l’entreprise d’évaluer l’intérêt pour le produit avant de créer le logiciel proprement dit. Les réactions positives de la communauté ont été nombreuses. Regardez la vidéo ici.

  • SwipeWell : SwipeWell est une application mobile conçue pour gérer les dettes liées aux cartes de crédit. En créant une version simple et fonctionnelle de l’application et en la testant auprès d’un petit groupe d’utilisateurs, SwipeWell a pu identifier les points à améliorer. Les fondateurs ont ainsi recueilli les commentaires des utilisateurs avant même de lancer une véritable application. Ce processus lui a demandé des mois de travail acharné.
  • Allbirds : Les cofondateurs ont lancé l’idée de chaussures écologiques. Ils les ont testées sur le marché pour recueillir des commentaires. Les réactions ont été très positives. Elles les ont aidés à trouver le financement nécessaire pour produire les chaussures à plus grande échelle. Le succès du POC a permis à Allbirds d’aller de l’avant avec la production. Aujourd’hui, Allbirds est une entreprise prospère qui accorde la priorité à la durabilité dans tous les aspects de ses activités. Si vous souhaitez plus d’informations : Notre histoire

Allbirds our story

  • Buffer : Buffer, une plateforme de gestion des médias sociaux. C’est un excellent exemple d’une entreprise qui a utilisé avec succès le POC pour valider son concept commercial. Buffer a utilisé une preuve de concept en créant une page d’atterrissage qui expliquait son produit, même si celui-ci n’existait pas à l’époque. La page d’atterrissage comprenait un formulaire d’inscription où les clients potentiels pouvaient exprimer leur intérêt pour le produit. Une stratégie parfaite de génération de leads. Des prospects qu’il a été facile d’activer lorsque l’entreprise a lancé la première version du produit.
  • Etsy : En créant un site web à petite échelle et en recueillant les réactions de son public cible, Etsy a pu démontrer la viabilité du concept et susciter l’intérêt des acheteurs et des vendeurs. Ce succès lui a permis d’obtenir des fonds pour poursuivre son développement et élargir son offre. Cela a donné naissance à la place de marché en ligne bien établie que nous connaissons aujourd’hui.

POC vs Prototype vs MVP

Avant d’entrer dans les détails du POC, clarifions la différence entre un prototype, un MVP et un POC.

Un prototype est un modèle physique ou un modèle de travail du produit ou du service proposé. Son objectif est de fournir une représentation visuelle de ce à quoi le produit pourrait ressembler et comment il pourrait fonctionner. Vous devez déjà investir dans le développement de ce produit pour créer un prototype. En général, le coût de développement n’est pas négligeable. En plus, vous devez consacrer du temps à l’élaboration de ce prototype.

Gardez à l’esprit que si vous n’avez pas créé de POC auparavant, une simple publicité avec un modèle 3D de votre produit par exemple, vous n’êtes pas encore sûr que votre marché soit intéressé par votre produit.

Un produit minimum viable (MVP) est la première version de votre produit qui comprend des caractéristiques de base et essentielles. Il est conçu pour tester la viabilité de votre idée commerciale. Souvent, le MVP vous permettra d’obtenir un premier financement de la part de votre cible.

Le MVP n’est pas un produit complet. C’est plutôt une version de votre produit dotée du nombre minimum de fonctionnalités nécessaires pour apporter de la valeur à votre public cible. Le MVP est conçu pour continuer à fournir des commentaires aux utilisateurs et vous aider à prendre des décisions éclairées sur le processus de développement : quelles nouvelles fonctionnalités doivent être développées ? Pour en savoir plus sur le MVP, consultez cet article : MVP meaning : une explication complète de Minimum Viable Product (produit minimum viable).

La preuve de concept, quant à elle, est utilisée pour vérifier si une idée ou un concept est réalisable et a le potentiel de fonctionner comme prévu. Un POC doit démontrer que l’idée ou le concept d’un produit est viable avant même de commencer à le développer.

Avantages du POC

  • Vérifier la faisabilité : en réalisant un POC, vous pouvez démontrer que votre idée a le potentiel de fonctionner comme prévu. 
  • Réduire les risques : les POC permettent d’identifier les problèmes potentiels dès le début du processus de développement, ce qui contribue à réduire les risques. 
  • Rentabilité : En testant un concept à petite échelle, vous pouvez déterminer s’il a le potentiel nécessaire pour être développé plus avant.
  • Gain de temps : En testant un concept à l’aide d’un POC, vous pouvez rapidement identifier les défauts et améliorer le produit ou le service.

Inconvénients du POC

  • Résultats trompeurs : Les POC sont généralement menés dans un environnement contrôlé, qui peut ne pas représenter fidèlement les scénarios du monde réel.
  • Portée limitée : Les POC sont généralement des projets à petite échelle qui ne représentent pas toute l’étendue du produit ou du service final.
  • Occasions perdues : Ne validez pas une idée intéressante parce que la proposition de valeur du POC n’était pas claire. Une autre possibilité est de ne pas s’adresser correctement à sa cible (mauvais canal ou message). C’est pourquoi vous pouvez passer du temps à tester plusieurs approches / POC avant de décider d’arrêter votre projet.

 Le processus de validation du concept

Maintenant que nous avons discuté des avantages et des inconvénients du POC, plongeons dans le processus de POC lui-même. Le processus POC comprend les étapes suivantes :

  1. Définir le concept/l’idée : La première étape du développement d’un POC consiste à définir clairement le concept ou l’idée que vous souhaitez tester. Il s’agit d’identifier le public cible, la demande du marché et le plan d’entreprise.
  2. Identifier la faisabilité : Une fois que vous avez identifié le concept ou l’idée, l’étape suivante consiste à vérifier sa faisabilité. Il s’agit de mener des recherches, d’analyser les réactions des utilisateurs et de recueillir l’avis des membres de votre équipe pour déterminer si l’idée est réalisable.
  3. Choisissez un support pour votre POC : votre démonstration de faisabilité peut être un prototype fonctionnel, mais ce n’est pas nécessaire. Comme expliqué ci-dessus, il peut également s’agir d’une coquille vide qui présente votre idée. Trouvez le meilleur moyen de tester votre idée le plus rapidement possible. Votre choix dépendra également du temps et de l’argent que vous êtes prêt à investir dans la validation de votre POC.
  4. Mettre en œuvre le POC : le POC doit comprendre une description du produit ou du service, de son public cible et des avantages qu’il offre. Le POC doit également contenir des détails sur le fonctionnement du produit ou du service.  sur la manière dont il sera développé ultérieurement.
  5. Testez le POC et recueillez des informations en retour : Une fois le POC créé, l’étape suivante consiste à le tester. Il s’agit d’effectuer un essai limité pour tester la faisabilité du concept et déterminer s’il peut être développé pour devenir un produit ou un service pleinement fonctionnel. En testant le POC, il est essentiel de recueillir les réactions des parties prenantes, des utilisateurs et des membres de l’équipe. Ce retour d’information peut vous aider à prendre des décisions éclairées sur le processus de développement.
  6.  Affiner le concept : En fonction des commentaires reçus, vous devrez peut-être affiner le concept ou l’idée. Il s’agit d’apporter des améliorations au produit ou au service sur la base des commentaires reçus lors des essais.

Conclusion

Les preuves de concept constituent une étape cruciale du processus de développement des produits et des services. Elles permettent de vérifier si une idée ou un concept est réalisable et s’il a du potentiel sur le marché.

En utilisant les POC, les entreprises peuvent réduire les risques, économiser du temps et de l’argent et améliorer la communication avec les parties prenantes. Bien que les POC présentent certains inconvénients, tels que leur portée limitée et leurs résultats potentiellement trompeurs, ils peuvent fournir des informations précieuses sur la faisabilité d’un nouveau produit ou d’un nouveau service.

En suivant le processus POC et en recueillant les réactions de leurs cibles, les entreprises peuvent affiner leur processus de développement de produits et créer des produits réussis qui répondent aux besoins de leur public cible, à bas prix et avec une faible consommation d’énergie.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre ce qu’est une démonstration de faisabilité. Si c’est le cas, nous vous recommandons de lire également notre article précédent sur la signification du produit minimum viable (MVP). Ce sera votre prochaine étape dans le développement de votre produit ou service.

Avez-vous besoin de nos conseils pour développer votre POC ?

One comment on “Proof of concept : qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire