Applications mobiles et applications web : quelles différences ?

différences entre applications mobiles et applications web

Applications mobiles et applications web : quelles différences ? – Article de Amélie Viardot

Dans le monde d’aujourd’hui, où la technologie progresse à un rythme sans précédent, les applications mobiles et les applications web sont deux applications logicielles couramment utilisées.

Cependant, de nombreuses personnes ne connaissent pas la différence entre ces deux types d’applications. C’est pourquoi nous avons créé cet article afin d’expliquer les principales différences. Nous vous exposerons aussi les avantages et les inconvénients de chaque type d’application. Nous vous citerons également différents exemples.

Si vous souhaitez développer des applications, voici le guide idéal.

Qu’est-ce qu’une application mobile ?

applications mobiles bruxelles

Une application mobile est une application logicielle conçue pour fonctionner sur un appareil mobile, tel qu’un smartphone ou une tablette.

Les applications mobiles sont spécifiquement développées pour des plateformes mobiles telles que iOS ou Android. Elles exploitent les capacités uniques des appareils mobiles, telles que l’appareil photo, le GPS et les capteurs biométriques.

Les applications mobiles peuvent être téléchargées à partir d’un « magasin d’applications », comme l’App Store d’Apple ou le Google Play Store. Elles sont installées sur l’appareil mobile de l’utilisateur. Cela lui permet d’accéder aux fonctionnalités de l’application directement à partir de son appareil.

Les applications mobiles peuvent être utilisées par les utilisateurs même si l’appareil n’est pas connecté à l’internet.

Les applications mobiles peuvent offrir un large éventail de fonctionnalités, telles que les jeux, les médias sociaux, le commerce électronique, la productivité et bien d’autres encore.

Avantages des applications mobiles

  • Expérience utilisateur personnalisée : Les applications mobiles sont conçues pour offrir aux utilisateurs une expérience plus personnalisée et plus attrayante. Elles peuvent exploiter les caractéristiques et les capacités des appareils mobiles pour offrir une expérience immersive.

  • Meilleures performances : Les applications mobiles sont optimisées pour la vitesse et la performance. En effet, elles sont conçues pour fonctionner de manière native sur un appareil mobile. Cela signifie qu’elles peuvent fonctionner plus rapidement et plus efficacement que les applications web.

  • Accès hors ligne : Certaines applications mobiles permettent aux utilisateurs d’accéder au contenu et aux fonctionnalités même lorsqu’ils ne sont pas connectés à l’internet. C’est particulièrement utile pour les utilisateurs qui voyagent souvent ou qui ont un accès limité à l’internet.

  • Notifications push : Les applications mobiles peuvent envoyer des notifications aux utilisateurs. Elles peuvent être utilisées pour les informer de l’existence de nouveaux contenus ou de mises à jour. Cette fonction peut être utilisée pour accroître l’engagement et la fidélisation des utilisateurs.

Inconvénients des applications mobiles

  • Le coût : Le développement d’applications mobiles nécessite des compétences spécialisées. Mais pas que ! Elle demande une connaissance du langage de programmation et de cadres spécifiques. Les applications mobiles sont généralement plus coûteuses et prennent plus de temps que le développement d’applications web.
  • Compatibilité : Si votre équipe ou votre fournisseur ne dispose pas des compétences adéquates, il est possible que vous deviez développer séparément l’application pour chaque plateforme, iOS et Android. Cela augmentera les coûts de développement, la complexité et les délais de mise sur le marché. Mais vous pouvez aussi utiliser des langages dédiés à la création d’applications multiplateformes à partir d’une base de code unique, comme Flutter. Nous le faisons chez iterates pour nos clients.
  • Approbation du magasin d’applications : Les applications mobiles doivent être approuvées par les magasins d’applications comme l’Apple App Store ou le Google Play Store avant de pouvoir être distribuées aux utilisateurs. Ce processus d’approbation peut prendre du temps et aboutir à un rejet si l’application ne répond pas aux directives du magasin d’applications.
  • Accessibilité limitée : Les applications mobiles sont limitées à la plateforme pour laquelle elles ont été conçues (Android ou iOS). Cela signifie qu’elles ne sont accessibles qu’aux utilisateurs d’appareils spécifiques.

Exemples d’applications mobiles 

  • Applications de réseaux sociaux : Ees applications permettent aux utilisateurs de se connecter et d’interagir avec leurs amis, leur famille et leurs réseaux professionnels en ligne, comme Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn.
  • Applications de divertissement : ElleS permettent d’accéder à des films, des émissions de télévision, de la musique et d’autres formes de divertissement. Prenons comme exemples Netflix, Hulu, Spotify et YouTube.
  • Applications de productivité : Ces applications aident les utilisateurs à être plus productifs en organisant les tâches, les emplois du temps et les listes de choses à faire. On peut prendre comme exemple Evernote, Trello et Asana.
  • Applications éducatives : Elles aident les utilisateurs à acquérir de nouvelles compétences ou connaissances, comme les applications d’apprentissage des langues telles que Duolingo, ou les applications éducatives telles que Khan Academy et Coursera.
  • Applications d’actualités : Ces applications permettent d’accéder à des actualités et à des informations provenant de diverses sources. On peut prendre comme exemples CNN, le New York Times et BBC News.
  • Applications de navigation : Elles aident les utilisateurs à trouver leur chemin, qu’il s’agisse d’itinéraires avec Google Maps ou Waze, ou d’informations sur les transports publics avec des applications comme Citymapper.
  • Applications de voyage : Ces applications aident les utilisateurs à planifier et à réserver des voyages, à trouver un hébergement et à explorer de nouveaux endroits. On peut prendre comme exemple Airbnb, Expedia et TripAdvisor.

Exemples de fonctionnalités plus accessibles dans les applications mobiles que dans les applications web

  • Appareil photo : Les applications mobiles peuvent exploiter la fonction appareil photo des appareils mobiles pour offrir aux utilisateurs des fonctionnalités avancées, telles que la prise de photos et de vidéos, la numérisation de codes QR et l’utilisation de la réalité augmentée.
  • GPS : Les applications mobiles peuvent accéder à la fonction GPS des appareils mobiles pour fournir des services basés sur la localisation, tels que la cartographie et la navigation, les promotions basées sur la localisation et la recherche locale.
  • Notifications push : Les applications mobiles peuvent envoyer des notifications push aux utilisateurs, même lorsque l’application n’est pas en cours d’exécution. Cette fonction peut être utilisée pour informer les utilisateurs de nouveaux contenus, de promotions ou de mises à jour.
  • Capteurs biométriques : Les applications mobiles peuvent utiliser les capteurs biométriques des appareils mobiles, tels que les scanners d’empreintes digitales et la technologie de reconnaissance faciale. Cela permet d’assurer une authentification et un contrôle d’accès sécurisés.

Qu’est-ce qu’une web app ? 

applications web bruxelles

Une web app, abréviation de web application, est une application logicielle qui s’exécute dans un navigateur web.

Contrairement aux applications mobiles, les applications web n’ont pas besoin d’être téléchargées ou installées sur l’appareil de l’utilisateur. Cependant elle peuvent quand même l’être !

Au lieu de cela, les utilisateurs peuvent accéder à une application web en visitant un site web et en interagissant avec l’interface de l’application via leur navigateur web. Les applications web sont conçues à l’aide de technologies web standard telles que HTML, CSS et JavaScript. Elles sont accessibles à partir de n’importe quel appareil doté d’un navigateur web, quel que soit le système d’exploitation ou les spécifications matérielles.

Elles peuvent offrir un large éventail de fonctionnalités, telles que des outils de productivité, des plateformes de commerce électronique, des réseaux sociaux et bien plus encore.

Les applications web sont de plus en plus populaires en raison de leur polyvalence et de leur accessibilité sur de multiples plateformes.

Avantages des applications web

  • Accessibilité : Elles sont accessibles depuis n’importe quel appareil disposant d’une connexion internet, ce qui les rend plus accessibles à un public plus large. Elles n’exigent pas que les utilisateurs téléchargent ou installent un logiciel. Si vous le souhaitez, vous pouvez également les publier dans les « magasins d’applications » pour obtenir plus de visibilité : Apple Store et Play Store (Android).

  • Développement rentable : Le développement d’applications web est généralement moins coûteux et moins long que le développement d’applications mobiles. En effet, les technologies web telles que HTML, CSS et JavaScript sont largement connues et nécessitent moins de connaissances spécialisées. De plus, vous pouvez facilement connecter votre application web à votre base de données actuelle.

  • Des mises à jour faciles : Les applications web peuvent être mises à jour instantanément sans que les utilisateurs aient à télécharger une nouvelle version de l’application. Il est donc facile de corriger les bogues et de lancer de nouvelles fonctionnalités. Un réel avantage aujourd’hui pour agir rapidement et répondre à l’évolution du marché. Vous ne dépendez pas de l’approbation du magasin d’applications, comme pour les applications mobiles « classiques ».

  • Indépendance par rapport à la plateforme : Les applications web sont accessibles depuis n’importe quel appareil doté d’une connexion internet, quelle que soit la plateforme (Windows, macOS, Linux, etc.). Aucun magasin ne peut censurer votre application. Vous apportez les modifications que vous voulez, quand vous le voulez !  Les applications web sont donc plus polyvalentes que les applications mobiles.

Inconvénients des applications web

  • Expérience utilisateur limitée : Les applications web sont limitées par les capacités des navigateurs web et n’offrent pas le même niveau d’expérience utilisateur que les applications mobiles. Elles ne peuvent pas exploiter les caractéristiques et les capacités des appareils mobiles.

  • Problèmes de performance : Les applications web dépendent de la connectivité internet. Elles peuvent connaître des temps de chargement plus lents et des problèmes de performance si la connexion internet est faible ou instable.

  • Accès hors ligne limité : Elles nécessitent une connexion internet pour fonctionner. Elles ne sont donc pas accessibles hors ligne, à moins que les développeurs n’incluent un mode hors ligne.

Exemples d’applications web 

  • Applications de productivité : Elles aident les utilisateurs à être plus productifs en organisant les tâches, les calendriers et les listes de choses à faire, comme Google Docs, Microsoft Office Online et Trello.

  • Applications de communication : Elles permettent une communication en temps réel entre les utilisateurs, comme les services de messagerie électronique tels que Gmail, les applications de messagerie telles que Facebook Messenger et les applications de vidéoconférence telles que Zoom et Google Meet.

  • Applications de commerce électronique : Elles permettent aux entreprises de vendre des produits et des services en ligne, comme Shopify e-commerces ou Amazon app.

  • Applications de gestion de projet : Ces applications aident les équipes à collaborer et à gérer des projets en temps réel, comme Asana et Basecamp.

  • Applications éducatives : Ces applications aident les utilisateurs à acquérir de nouvelles compétences ou connaissances, comme l’apprentissage des langues ou les applications éducatives, telles que Coursera ou Udemy.

Vous êtes à la recherche d’idées sympas pour créer une web app ? Regardez cette vidéo 👇

Exemples de fonctionnalités plus accessibles dans les applications web que dans les applications mobiles

  • Compatibilité multiplateforme : Les applications web peuvent fonctionner sur n’importe quel appareil doté d’un navigateur web, quel que soit le système d’exploitation ou les spécifications matérielles. Elles sont donc plus polyvalentes et plus accessibles que les applications mobiles.

  • Mises à jour instantanées : Les applications web peuvent être mises à jour instantanément sans que les utilisateurs aient à télécharger ou à installer un nouveau logiciel. Cela signifie que les applications web peuvent être mises à jour plus fréquemment que les applications mobiles. Elles doivent être approuvées par les magasins d’applications et téléchargées par l’utilisateur.

  • Aucune installation n’est nécessaire : Les applications web n’ont pas besoin d’être téléchargées ou installées sur un appareil. Cela les rend plus pratiques et plus faciles d’accès que les applications mobiles.

  • Optimisation pour les moteurs de recherche : Les applications web peuvent être optimisées pour les moteurs de recherche. Cela permet d’accroître leur visibilité et attirer davantage d’utilisateurs.

  • Navigation multi-onglets : Les applications web peuvent être consultées dans plusieurs onglets ou fenêtres au sein d’un navigateur web. Cela permet aux utilisateurs d’effectuer plus facilement des tâches multiples et de passer d’une tâche à l’autre.

Différences entre une application mobile et une application web

  • Expérience de l’utilisateur : Les applications mobiles sont conçues pour offrir une expérience utilisateur plus attrayante et personnalisée. Elles peuvent exploiter les capacités matérielles des appareils mobiles et tirer parti de fonctions natives telles que les notifications push, l’appareil photo et les services de localisation. Les applications web, en revanche, ont une expérience utilisateur plus limitée. En effet, elles sont conçues pour fonctionner dans un navigateur web.

  • Performance : Les applications mobiles sont optimisées pour la vitesse et les performances. En effet, elles sont conçues pour fonctionner de manière native sur un appareil mobile. Cela signifie qu’elles peuvent fonctionner plus rapidement et plus efficacement que les applications web. Les applications web, en revanche, dépendent de la connectivité internet. Elles peuvent connaître des temps de chargement plus lents et des problèmes de performance si la connexion internet est faible ou instable.

  • Accessibilité : Les applications web sont accessibles depuis n’importe quel appareil disposant d’une connexion internet. Cela les rend plus accessibles à un public plus large. Les applications mobiles, en revanche, sont limitées à la plateforme pour laquelle elles ont été conçues, ce qui signifie qu’elles ne sont accessibles qu’aux utilisateurs d’appareils spécifiques.

  • Coût de développement : Le développement d’applications mobiles nécessite des compétences spécialisées et la connaissance de langages de programmation et de cadres spécifiques. Cela peut rendre le processus plus coûteux et plus long. Les applications web, en revanche, peuvent être développées à l’aide de technologies web plus largement connues, telles que HTML, CSS et JavaScript. Cela rend leur développement plus facile et moins coûteux.

Conclusion

En conclusion, les applications mobiles et les applications web ont leurs avantages et leurs inconvénients. Elles répondent à des objectifs différents.

Les applications mobiles offrent une expérience utilisateur plus personnalisée et plus attrayante. Au contraire, les applications web assurent l’accessibilité et l’indépendance de la plateforme.

En fin de compte, le choix entre une application mobile et une application web dépend des besoins spécifiques de l’utilisateur et des objectifs de l’application. Il est important d’examiner attentivement les différences entre les deux et de choisir le type d’application approprié pour votre projet.

Vous avez besoin de développer votre application ? Vous avez de la chance ! iterates peut vous aider 👨‍💻


Contactez-nous

Vous pouvez consulter notre article précédent sur les subventions dont vous pouvez bénéficier grâce à la Région bruxelloise.

Laisser un commentaire