11 conseils pour lancer votre activité secondaire

activité secondaire bruxelles

tips side project successful side business brussels Vous avez un projet parallèle qui vous passionne et vous souhaitez le transformer en une activité parallèle prospère ?

Bonne nouvelle ! Avec les bonnes stratégies, il est possible de lancer une entreprise prospère tout en conservant son emploi de jour. 

Dans cet article, nous allons partager 11 conseils pour transformer votre projet secondaire en une entreprise parallèle prospère. 

Nous aborderons tous les sujets, de l’élaboration d’un plan d’affaires à l’estimation des coûts, en passant par la commercialisation de votre entreprise et l’évitement de l’épuisement professionnel. Nous verrons également comment mesurer le succès de votre projet parallèle et les risques associés au lancement d’une nouvelle entreprise. 

Que vous soyez un artiste indépendant, un développeur de logiciels ou un entrepreneur en herbe, ces conseils vous aideront à transformer votre projet parallèle en une activité à temps plein rentable et épanouissante.

1. Définissez la vision de votre projet parallèle

Avant de lancer votre nouvelle entreprise, vous devrez : 

  • définir le nombre d’heures que vous êtes prêt à consacrer à ce projet parallèle
  • définir ce que vous offrirez dans le cadre de votre projet
  • identifier votre public cible. 

Ce n’est pas obligatoire, mais si cela peut vous rassurer avant de vous lancer, élaborez un plan d’affaires qui décrit vos buts, vos objectifs, vos produits/services, votre stratégie de marketing et vos projections financières.

Pour cette première étape, nous pouvons vous conseiller de lire :

2. Déterminez la somme d’argent que vous êtes prêt à perdre avant la somme d’argent dont vous aurez besoin 

Le lancement d’une nouvelle entreprise peut être coûteux, mais pas toujours ! Il est souvent plus coûteux en termes de temps personnel qu’en termes d’argent. Pour vous en assurer, suivez les étapes ci-dessous. 

La première chose à faire est de définir la somme d’argent que vous êtes prêt à investir dans votre projet. Considérez cette somme comme perdue pour faire votre choix. 

Une fois cette étape franchie, il est important de déterminer la somme dont vous aurez besoin pour démarrer. Voici un petit guide sur les coûts qui peuvent être pris en compte : 

Déterminez vos frais de démarrage 

Ce sont les dépenses que vous devrez engager avant de commencer à générer des revenus. Il peut s’agir de dépenses telles que le développement de produits, le marketing, les frais juridiques, la création d’un site web et l’équipement. Dressez une liste de toutes les dépenses que vous devrez payer avant de lancer votre activité parallèle.

Estimez vos dépenses mensuelles 

Outre les frais de démarrage, vous devrez également estimer vos dépenses mensuelles courantes. Il peut s’agir de dépenses telles que le loyer, les services publics, l’assurance, le coût du serveur, les honoraires du comptable et tout autre coût récurrent lié à l’exploitation de votre entreprise.

Une fois cette étape franchie, nous vous recommandons également de.. :

Déterminer vos prévisions de revenus 

Sur la base de votre étude de marché et des réactions de vos clients, estimez le montant des recettes que vous comptez générer chaque mois. Soyez réaliste et prudent dans vos projections.

Calculer votre seuil de rentabilité 

Le seuil de rentabilité est le point auquel vos recettes sont égales à vos dépenses. Il vous permet de déterminer le temps qu’il vous faudra pour atteindre la rentabilité.

Déterminez vos sources de financement 

Une fois que vous avez estimé l’argent que vous êtes prêt à « perdre » dans ce projet, vous pourrez déterminer le montant du financement dont vous aurez besoin pour lancer votre activité parallèle. Envisagez des sources de financement telles que l’épargne personnelle, les prêts de la famille et des amis, le financement participatif (crowdfunding) ou les prêts commerciaux.

Établissez un budget 

Sur la base de l’estimation de vos dépenses et de vos prévisions de recettes, établissez un budget décrivant les revenus et les dépenses que vous prévoyez pour la première année de votre activité. Cela vous aidera à rester sur la bonne voie et à vous assurer que vous utilisez vos ressources de manière efficace.

3. Testez votre produit ou service

Avant de lancer votre nouvelle entreprise, testez votre produit ou service auprès de clients potentiels afin de déterminer s’il existe un marché pour ce que vous proposez. Cela vous aidera à affiner votre proposition de valeur et à vous assurer que votre idée d’entreprise est viable et rentable.

Pour cela, nous vous recommandons de créer une ou plusieurs POC et MVP. C’est le meilleur moyen de valider votre idée, de réduire vos coûts et d’augmenter vos chances de réussite.

4. Créez une entreprise pour votre projet parallèle

Il est temps de créer une société. Ce faisant, vous vous protégez de toute responsabilité personnelle et vous vous assurez que vous êtes en conformité avec les exigences légales et fiscales. 

En fonction de votre activité et de votre marché, vous pouvez également enregistrer votre nom commercial auprès de votre État. Vous pourrez aussi déposer une marque pour protéger votre propriété intellectuelle. Toutefois, comme vous en êtes aux premiers stades, nous vous recommandons de ne pas consacrer de temps à cette étape. Votre projet parallèle n’est pas encore assez mûr et votre entreprise continuera à évoluer en fonction des commentaires de vos clients. 

Si vous avez des questions sur l’enregistrement des marques et la propriété intellectuelle en Belgique, nous vous recommandons de contacter Sophie Everarts de Velp.

5. Développer le marketing autour de votre projet parallèle

La commercialisation de votre nouvelle entreprise est essentielle pour élargir votre clientèle et générer des revenus. Élaborez un plan de marketing comprenant des stratégies pour les médias sociaux, le marketing par courriel, le parrainage et la publicité.

Par exemple, vous pouvez commencer par créer une lettre d’information pour votre projet et la promouvoir sur les médias sociaux auprès de votre public cible.

Ne négligez pas cette partie et n’investissez pas d’argent dans le marketing. Même si vous offrez le meilleur service au monde, si votre public ne le sait pas, il ne l’utilisera jamais. 

N’hésitez pas à utiliser le marketing pour tester votre POC et MVP.

6. Constituer un portefeuille de clients

La constitution d’un portefeuille de clients est essentielle pour développer votre entreprise et générer des revenus. Allez à la rencontre de clients potentiels. Établissez des relations qui vous aideront à développer votre entreprise.

Pour ce faire, vous pouvez accorder des remises à vos premiers clients. Cela vous permettra d’obtenir des premières références que vous pourrez réutiliser sur votre site web et lors de discussions avec des prospects pour les rassurer.

7. Rechercher le mentor et la formation

L’entrepreneuriat peut être un défi, et la recherche de mentor et de formation peut vous aider à naviguer dans le processus. 

Participez à des ateliers, des cours en ligne et des conférences pour vous tenir au courant des meilleures pratiques et entrer en contact avec d’autres entrepreneurs. Certaines associations se consacrent au mentorat. Recherchez celles qui sont les plus proches de chez vous.

8. Éviter l’épuisement professionnel

La création d’une nouvelle entreprise peut représenter beaucoup de travail. Il est donc essentiel d’éviter l’épuisement, surtout si vous menez ce projet parallèle en plus de votre travail actuel. 

Prenez du temps pour vous. Fixez des limites et faites des pauses pour rester productif et plein d’énergie.

9. Franchir le pas

Une fois que vous avez élaboré un plan d’entreprise, testé votre produit ou service, obtenu l’adhésion de votre marché, dégagé vos premiers revenus et obtenu un financement, il est temps de franchir le pas et de quitter votre emploi à temps plein. 

Cela peut être intimidant. Mais avec une bonne préparation et un bon état d’esprit, vous pouvez réussir la transition vers l’entrepreneuriat à temps plein.

10. Rester organisé et concentré

En tant que nouveau propriétaire d’entreprise, vous devrez porter plusieurs chapeaux et jongler avec de nombreuses responsabilités. Restez organisé et concentré en établissant des priorités, en déléguant des tâches et en vous concentrant sur vos objectifs à long terme.

11. N’oubliez pas les obligations légales et fiscales

En tant que propriétaire d’entreprise, vous devrez vous conformer aux exigences légales et fiscales. Tenez compte de vos revenus et de vos dépenses, remplissez vos déclarations d’impôts dans les délais. Demandez l’avis d’un fiscaliste si nécessaire.

Comment mesurer le succès de votre projet secondaire

Maintenant que vous avez des conseils pour réussir votre projet, vous vous demandez probablement comment mesurer le succès de votre projet secondaire.

Voici une liste des différentes mesures que vous pouvez utiliser :  

Coût d’acquisition des clients 

Il s’agit du coût d’acquisition d’un nouveau client. Le suivi de cet indicateur peut vous aider à déterminer l’efficacité de vos stratégies de marketing et de vente.

Fidélisation des clients 

Le nombre de clients qui reviennent dans votre entreprise pour des achats répétés peut être un indicateur clé de réussite. Un taux de fidélisation élevé indique que vous offrez une expérience de haute qualité. cela incite incite les clients à revenir.

Taux de conversion 

Votre taux de conversion mesure le pourcentage de visiteurs du site web qui entreprennent une action souhaitée, comme effectuer un achat ou remplir un formulaire de contact. Le suivi de cette mesure peut vous aider à identifier les domaines dans lesquels vous pouvez améliorer votre site web et l’entonnoir des ventes.

Engagement dans les médias sociaux 

Si vous utilisez les médias sociaux pour promouvoir votre entreprise, le suivi des indicateurs d’engagement tels que les likes, les commentaires et les partages peut vous aider à déterminer l’efficacité de votre stratégie en matière de médias sociaux.

Trafic sur le site web 

Le nombre de visiteurs de votre site web peut être un indicateur de réussite. En effet, il indique le niveau d’intérêt pour votre entreprise. Le suivi du trafic sur le site web au fil du temps peut vous aider à identifier les tendances. Cela peut aussi vous aidez à déterminer l’efficacité de vos stratégies de marketing.

Revenus 

Le montant des recettes générées par votre projet secondaire peut être un indicateur clé de votre réussite. Le suivi de la croissance du chiffre d’affaires au fil du temps peut vous aider à déterminer si votre entreprise est rentable et en pleine croissance.

Marge bénéficiaire 

Votre marge bénéficiaire, c’est-à-dire la différence entre vos recettes et vos dépenses, peut être un autre indicateur important de votre réussite. Une marge bénéficiaire plus élevée signifie que votre entreprise génère plus de revenus par rapport à vos coûts.

Quels sont les risques liés au lancement d’une activité secondaire ?

side business side project risks and tips Brussels

 

Risque financier 

Le lancement d’une nouvelle entreprise peut être coûteux. Il y a toujours un risque que vous ne gagniez pas assez d’argent pour couvrir vos dépenses. Cela peut entraîner des difficultés financières personnelles et avoir un impact sur votre cote de crédit. C’est pourquoi nous vous recommandons de créer des POC et des MVP avant de lancer l’ensemble de votre produit ou de vos services.

Risque lié au temps 

La gestion d’une activité secondaire nécessite un investissement en temps important, et il peut être difficile de concilier votre activité secondaire avec d’autres engagements tels qu’un emploi à temps plein ou des responsabilités familiales. Cela peut conduire à l’épuisement et avoir un impact sur votre bien-être général.

Risque juridique 

Le lancement d’une nouvelle entreprise s’accompagne également de risques juridiques, d’autant plus que vous êtes peut-être un débutant en matière d’entrepreneuriat. Vous devrez peut-être obtenir des permis ou des licences, vous conformer aux règles de zonage ou protéger votre propriété intellectuelle au moyen de marques ou de brevets. Si vous ne le faites pas, vous risquez des litiges, des amendes ou des poursuites judiciaires.

Risque de marché 

Il existe toujours un risque que votre activité secondaire ne soit pas couronnée de succès sur le marché. Même si vous effectuez des recherches et une planification approfondies, rien ne garantit que votre produit ou service trouvera un écho auprès des clients ou qu’il générera suffisamment de revenus.

Risque personnel 

L’exercice d’une activité secondaire peut également avoir un impact sur votre vie personnelle. Vous devrez peut-être sacrifier du temps avec votre famille et vos amis, et il peut être difficile de maintenir un équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Vous avez besoin de conseils avant de lancer votre side business lié aux solutions informatiques (app, SaaS, Software, e-commerce, site web, Intelligence Artificielle) ? 

N’hésitez pas à contacter iterates pour obtenir de l’aide, et discuter gratuitement avec nos deux fondateurs, Rodolphe & Benoit.


Contactez-nous

Conclusion

Lancer une activité secondaire prospère demande du temps, des efforts et du dévouement.  Mais cela peut aussi être l’une des expériences les plus gratifiantes de votre vie. 

En suivant les 11 conseils présentés dans cet article, vous serez sur la bonne voie pour transformer votre projet secondaire en une entreprise florissante. 

De l’élaboration d’un plan d’affaires à la mise à l’essai de votre produit ou service, en passant par la recherche de mentorat et de formation, ces conseils peuvent vous aider à naviguer dans le processus de lancement d’une nouvelle entreprise tout en conservant votre emploi de jour. 

N’oubliez pas de rester organisé, concentré et flexible pendant que vous traversez les hauts et les bas de l’entrepreneuriat. Et surtout, n’oubliez pas de célébrer vos réussites tout au long de votre parcours. Avec de la persévérance et une passion pour votre métier, vous pouvez créer une activité secondaire prospère qui vous apportera joie et satisfaction.

Bonne chance !

Laisser un commentaire